L’enseignement de spécialité : Histoire des arts

 

L’académie de Corse propose aux lycéens corses une offre élargie au niveau artistique en créant la première spécialité Histoire des Arts. Celle-ci peut être suivie au lycée Fesch d’Ajaccio. Les programmes fixent les objectifs à atteindre en insistant sur les compétences requises pour réussir dans l’enseignement supérieur.

Dans cet enseignement artistique des questionnements développent des compétences transversales et transposables qui contribuent à la réussite des élèves dans de nombreuses voies d’études.  L’Histoire des Arts est un enseignement de culture artistique fondée sur une approche codisciplinaire des œuvres et des formes créées dans un contexte historique, culturel géographique, etc.

Pour constituer un capital de connaissances, l’enseignement s’appuie sur une expérience esthétique et sur une démarche de questionnement aussi large que possible. Le travail avec les chercheurs, restaurateurs, historiens de l’art, de la musique, du cinéma, architectes, chorégraphes, conservateurs, metteurs en scène, musiciens, plasticiens, galeristes …

Les structures et partenaires culturels favorisent une démarche d’appropriation consciente du patrimoine. Nous vous proposons une courte immersion au lycée Fesch :

 

 

EN QUOI CONSISTE LA SPÉCIALITÉ HISTOIRE DES ARTS AU LYCÉE ?

 

Il s’agit d’un enseignement de spécialité « Arts » permettant aux élèves qui le suivent d’acquérir une solide culture artistique, historique et technique dans des domaines aussi variés que la peinture, la sculpture, l’architecture, l’urbanisme, la photographie, le cinéma, la musique, la danse, le théâtre,…

Par sa situation géographique privilégiée au cœur d’un réseau unique d’œuvres d’arts et d’institutions chargées de la conservation, de la valorisation et de la promotion de l’art et des patrimoines le lycée Fesch peut et doit, par ce nouvel enseignement, proposer à ses élèves un questionnement approfondi et une connaissance accrue des œuvres, des lieux d’arts et des ressources de proximité. Cette appropriation et ces questionnements ne pourront se faire que dans une fréquentation assidue des œuvres et des lieux de l’art mais aussi par la rencontre régulière avec des partenaires et des acteurs qui pourront ouvrir la curiosité de nos élèves sur des filières et des métiers en lien avec les problématiques artistiques, patrimoniales et environnementales.

Téléchargez le programme officiel et la plaquette de présentation de l’enseignement Histoire des Arts au Lycée Fesch.

Les objectifs de l’enseignement de spécialité Histoire des Arts :

  • Comprendre les œuvres d’art non comme des représentations de la réalité mais comme des interprétations, détournements ou remises en cause de celle-ci
  • Apprendre à nos élèves à mieux penser le monde qui les entoure, à devenir des citoyens autonomes et critiques dans une société saturée d’images, de sons et de traces du passé, dont ils seront les dépositaires.
  • Interroger avec pertinence les problématiques et les enjeux majeurs du fait artistique et de développer une familiarité accrue avec ses formes locales.
  • Connaître et comprendre leur environnement culturel et artistique, son importance et les liens que celui-ci entretient avec l’universel.

UN ENSEIGNEMENT CONÇU COMME UNE OUVERTURE

L’enseignement d’histoire des arts en classe de première puis de terminale au lycée Fesch n’est pas à envisager comme un enseignement du repli mais comme une chance unique d’innovation et d’ouverture pour nos élèves ainsi que pour les pratiques pédagogiques disciplinaires mises en place dans notre établissement scolaire. Ouverture du regard sur les œuvres et sur les formes artistiques de proximité afin de s’ouvrir aux autres et à l’universel par la mise en contact directe avec les œuvres d’art du patrimoine local. Il s’agira, en effet, d’appréhender et de questionner les formes artistiques de proximité par leur fréquentation régulière. Cette approche favorisant la familiarité avec les formes artistiques sera facilitée par la mise en place pour nos élèves d’habitudes et de comportements nouveaux dans la rencontre avec les œuvres. Ouverture par un enseignement codisciplinaire mais également par la création de ponts avec d’autres institutions ainsi qu’avec des ressources de proximité souvent négligées qu’il s’agira de solliciter afin de ne pas enfermer les élèves dans une lecture univoque des objets d’étude que constitueront pour eux les formes artistiques. Ouverture sur le monde professionnel qui sera également concrétisée dans cet enseignement d’histoire des arts au lycée Fesch grâce à des partenariats initiés avec des institutions de proximité. Notre enseignement d’histoire des arts proposera à nos élèves une meilleure connaissance des filières et des métiers qui étudient, gèrent ou développent le patrimoine, l’art et la culture dans toutes leurs acceptions, mais également les métiers de l’architecture, de l’urbanisme, du design, de l’environnement, de l’archéologie ou de la médiation culturelle qui met l’art en contact avec les publics.

DES FORMES ARTISTIQUES DE PREMIER PLAN À PROXIMITÉ IMMÉDIATE DU LYCÉE

À 500 mètres du lycée Fesch se trouve le Palais Fesch Musée des Beaux-arts possédant une collection permanente exceptionnelle d’œuvres d’art, la plus riche de Corse et une des plus importante de France. En outre, ce musée propose deux fois par an des expositions temporaires de premier plan lors desquelles la collection permanente est confrontée à des œuvres, de toutes les époques, de tous les styles, en provenance du monde entier.

À 200 mètres du lycée se trouve l’ensemble architectural du Domu présentant non seulement un ensemble de fresques de la Renaissance, unique en Corse, œuvre du fils du Tintoret, mais également une multitude de peintures, d’autels et de sculptures baroques ainsi qu’un retable peint par Eugène Delacroix. À 100 mètres du Lycée on peut également voir un ensemble monumental conçu par Viollet-le-Duc et exécuté par différents sculpteurs pour la place la plus proche de notre établissement. Cet ensemble, comme d’ailleurs celui du Casone et d’autres du centre-ville pourra être une porte d’entrée idéale pour questionner la sculpture et la statuaire commémorative.

Le lycée Fesch est situé aussi au cœur du quartier dit « des étrangers » qui constitue un ensemble architectural unique avec ses hôtels, en architecture composite, caractéristiques du style Beaux-arts de la fin du XIXe siècle, ses anciens cottages et son église anglicane, et à proximité immédiate on trouve également le Château Conti de style néoclassique et la « Villa Matisse » où ce maître de l’art moderne a réalisé plusieurs de ses premières œuvres. Le lycée a également une  situation privilégiée en bordure de la ville génoise avec son architecture civile et militaire, ses églises baroques, ses maisons de style ligure, etc. Il est également situé au cœur de la ville récente avec ses édifices Empire, Restauration, son urbanisme de style Haussmannien ou ses hôtels particuliers de style néo-classique.