Histoire des Arts : Expositions

 

A visages découverts, une exposition conçue par les élèves de spécialité « Histoire des arts » du Lycée Fesch – Du 11 au 17 janvier 2020

 

En 2020, le projet d’exposition à l’Espace Diamant “ A visages découverts” en direction du jeune public s’inscrit dans un contexte de valorisation et de développement des arts plastiques sur le territoire ajaccien et d’ambition en matière d’éducation artistique et culturelle pour tous, conformément aux priorités du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et de la politique culturelle de la Ville.

Ce projet a été réalisé en partenariat avec Canopé dans le cadre de l’appel à projet national “arts et culture” du Réseau Canopé (APAC). Cette action est accompagnée au plan pédagogique par l’Education nationale et notamment l’IA-IPR d’art, Josyane Rouch et coordonnée par l’artiste Isabelle Istria, en collaboration avec le service de médiation culturelle de la Ville d’Ajaccio. Au-delà du public scolaire, les centres sociaux de la ville d’Ajaccio participent à cette opération permettant de favoriser l’élargissement des publics.

 

Les jeunes commissaires d’exposition

La classe, spécialité histoire des arts du lycée Fesch, encadrée par leur professeur Jean-Laurent Arrighi, a accompagné le projet. Les élèves ont été des jeunes commissaires d’exposition. Repartis en petit groupe, ils ont effectué les tâches suivantes : définition de la thématique et du titre de l’exposition, conceptualisation et réalisation du livret pédagogique, de l’affiche, de l’accrochage des œuvres, Initiation à la médiation d’art par la transmission de savoirs aux des enfants.

 

Visites et ateliers

Le but de ce projet a été d’organisé une exposition thématique ludique destinée au jeune public à leur « hauteur ». Sélection d’œuvres contemporaines d’artistes émergents ou professionnels afin de les présenter à l’Espace Diamant au sein d’une exposition dédiée au jeune public. Pour ce faire, l’accrochage des œuvres est réalisé à un niveau singulier, afin que les enfants visualisent mieux les œuvres.

Par ailleurs, il est organisé des visites guidées accompagnées d’un livret pédagogique qui permet aux enfants de comprendre le travail des artistes exposés. Un espace de création atelier est ensuite proposé au cours duquel les enfants, accompagnés par l’artiste Isabelle Istria, réalisent une œuvre, en lien avec la thématique choisie. Cinq classes d’écoles primaire d’Ajaccio et des enfants des centres sociaux vont participer tout au long de la semaine à ces ateliers.

Dans le cadre de cette exposition, l’artiste plasticienne Rebecca Bournigault, programmée par la Ville, a accepté de mettre à disposition une de ses oeuvres numériques et de rencontrer les jeunes commissaires d’exposition. Une occasion unique d’échanger et de découvrir le travail d’une artiste dont le travail vidéo est reconnu au niveau international.